Congrès France Bioproduction
6ème édition
7 & 8 avril 2022

Rassembler et fédérer tous les acteurs au service de la filière

PROGRAMME

Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous dès aujourd’hui au Congrès France Bioproduction 2022 qui se tiendra les 7 & 8 avril 2022 !

Programme du Congrès France Bioproduction 2023 (à venir)

08h30

Accueil

09h00

Introduction & Discours d’ouverture

Olivier Bogillot,

Président du Congrès France Bioproduction 2022
Président du CSF Industrie et technologies de santé 
Président de la FEFIS
Président de Sanofi France

Grégoire de Lasteyrie,

Président de la Communauté Paris-Saclay
Maire de Palaiseau

SESSION 1 - Bioproduction : Enjeux et Actualités

09h30

Conférences #1  – Bioproduction – Faire de la France un leader européen à l’horizon 2030 : les avancées

Jacques Volckmann, Vice-Président R&D France – Sanofi, Président du conseil d’administration de l’initiative bioproduction du CSF-ITS

Emmanuel Dequier, Directeur Grand Défi Bioproduction, SGPI

à venir

09h45

Conférences #2  – Présentation Innovation Santé 2030

Emmanuel Dequier, Directeur Grand Défi Bioproduction, SGPI

Le plan « Innovation Santé 2030 », a été présentée le 29 juin 2021, à l’occasion d’un Conseil stratégique des industries de santé (CSIS).

Le volet santé répond aux trois enjeux majeurs de France 2030 :

– apporter une meilleure qualité de vie aux Français, toujours mieux prendre en compte les patients, notamment ceux atteints de maladies chroniques ;

– produire les médicaments et dispositifs médicaux dont notre pays a besoin ;

– comprendre le vivant et les maladies et mieux expliquer les sciences de la vie aux Français”.

Le colloque France Bioproduction sera l’occasion, 9 mois après le lancement du plan « Innovation santé 2030 », de présenter les actions mises en place par l’Etat pour relever ces enjeux.

10h00

Conférences #3  – Bioproduction & Biothérapies: l’écosystème d’Ile-de-France se structure avec l’aide de la Région

DIM BioConvergence pour la Santé : bio-production, biothérapie et biologie de synthèse

Romain Vidal, Chef du service Transferts de Technologie | Pôle TRESOR, Région Ile-de-France

Amanda K. A. Silva, Chercheuse CNRS – Laboratoire Matière et Systèmes Complexes (UMR 7057)

10h15

Conférences #4  – Le Campus Biotech Digital
lance Immerscio, sa plateforme de formation

Karim Vissandjee, Directeur Général, Campus Digital Biotech
Hélène Nègre, Scientific Director Biotechnology & Bioproduction, Servier

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de son contrat, la filière bioproduction française lance une plateforme de formation novatrice : Immerscio. Celle-ci est ambitieuse et différenciante dans ce domaine tant par sa capacité à rassembler un collectif d’acteurs de la filière que par le programme de formation proposé. Elle permettra de développer les compétences pour répondre aux nouveaux défis technologiques. Couvrant l’entièreté de la chaîne de bioproduction, Immerscio aura recours à diverses solutions numériques innovantes pour favoriser la compréhension des processus et l’appropriation des pratiques professionnelles. Les membres du consortium ont souhaité travailler main dans la main, dans une démarche collaborative au service d’un intérêt supérieur.

10h30

Table Ronde  – Questions/Réponses Session 1

Intervenants des conférences de la Session 1

11h00

Pause café – Networking – Stands – B2B

SESSION ATELIERS - A

11h45 – 12h45

Atelier #1 – Comment relever les challenges de la Bioproduction avec un marché de candidats tendu ?

Animation par Kelly life Sciences & Polepharma et la participation de Sup’Biotech, Pathoquest

Amadou TALL, PhD, Business Leader Life Science France

L’Etat souhaite booster la production locale des nouvelles thérapies pour faire de la France un champion mondial. En ce sens, le gouvernement a lancé des appels à projet ciblés sur 2 thématiques : les nouveaux systèmes biologiques et le scale up d’unité de production à grande échelle. 

Les acteurs s’engagent pleinement dans cet objectif et on ne compte plus les levées de fond record ou la création de nouvelles lignes de production. Cette augmentation des capacités de production partout sur le territoire s’accompagne tout naturellement de besoins tout aussi importants de recruter les talents pour atteindre ces objectifs. 

Dans un contexte de crise sanitaire et d’une pénurie de talents formés à des métiers d’une grande technicité, les entreprises doivent faire preuve d’imagination, d’audace dans des délais très contraints. Ajoutez à cela, des contraintes de bassins d’emplois qui peuvent être limités autour des sites et des filières de formations tout aussi contraintes dans leur capacité à aligner les programmes aux besoins de ces entreprises. 

Quelles stratégies RH sont mises en œuvre par les entreprises ? Comment les filières de formation se mettent en marche pour former plus de candidats ? Ce sont ces questions auxquelles nous tenteront de répondre…

Atelier #2 – Bioessais cellulaires fonctionnels pour le développement de Biomédicaments

Florian Mignot, Field Application Specialist, Promega

En raison de leur haut degré de complexité, le développement de Biomédicaments nécessite un ensemble complet d’outils bioanalytiques quantitatifs, fiables, reproductibles et précis. La R&D de Promega développe une large gamme de bioessais fonctionnels basé sur de la bioluminescence pour caractériser et développer de nouvelles thérapies innovantes comme les anticorps monoclonaux ou encore les thérapies cellulaires. Nos tests cellulaires de Potency sont utilisables dans toutes les phases de R&D, de l’exploratoire jusqu’au développement, incluant les étapes de QC lot-release. Notre focus sera fait particulièrement sur les tests ADCC reporter bioassays et les cellules prêt-àl’emploi que nous proposons. Nous présenterons également notre nouvelle technologie Lumit, un immunoessai très rapide et simple d’utilisation basé sur de la bioluminescence, qui permet de suivre l’immuno-modulation induite après un traitement.

Atelier #3 – Une meilleure conformité aux exigences réglementaires grâce à des équipements innovants : feuille de route

Denis Decubber, CBD, SalamenderU

Philippe Neyt, CTO, SalamenderU

L’enregistrement en temps réel des paramètres et des données de production est généralement peu efficient pour les fabrications en conditions aseptiques. Un logiciel de pilotage vocal des opérations de production connecté aux équipements de fabrication et aux sondes de monitoring environnemental couplé à un enregistrement automatique des informations transmises oralement par les opérateurs permet de satisfaire pleinement et de manière efficiente aux requis régulatoires. La feuille de route à suivre pour mettre en œuvre une telle technologie sera expliquée lors de cet atelier.

Atelier #4 – Développement, montée à l’échelle et transfert en GMP d’un procédé de production viral sur microporteurs

Juliette Ambrosini, Ingénieur Bioprocédés, Naobios 

Développement, montée à l’échelle et transfert en GMP d’un procédé de production viral sur microporteurs.

L’objectif de la présentation sera d’identifier les points clés du développement d’un procédé de production viral via l’utilisation de microporteur, de mettre en avant les challenges liés à la montée en échelle et de ce type de procédé et les stratégies de transfert en GMP.

Atelier #5 – 3M SPSD Biopharmaceutical toolbox of disruptive chromatography technologies as main driver for process simplification in the manufacturing of monoclonal antibodies

Catherine Bineau, Application Engineering Advanced Specialist, 3M

Atelier #6 – L’analytique dans les procédés up-stream : une (r)évolution à venir

Sascha Schifrin, Specialist Biopharmaceutical Market, Waters

L’accès direct aux attributs de qualité du produit (Product Quality Attributes, PQA) et des informations sur les milieux de culture cellulaire usés peut désormais être proposée grâce à des workflows dédiés combinant des bioréacteurs tels que les systèmes Sartorius Ambr 15 ou 250 avec le système LC-MS BioAccord de Waters. Les ingénieurs de bioprocédés ont accès aux informations exploitables rapidement. La qualité et le rendement des substances médicamenteuses peuvent être maximisés et les impuretés minimisées. En somme, cela permet d’économiser les ressources nécessaires et d’accélérer le développement, qui passe de plusieurs semaines à quelques jours.

Atelier #6a – Comment le jumeau numérique accélère la maîtrise de la bioproduction

Matthieu Egloff, Chief Product Officer, OUAT!

Maëlle Pasquiou, Product Marketing Manager, OUAT!

Tout comme les simulateurs de vol font partie du parcours d’apprentissage du pilote lui permettant de maîtriser les bons gestes de pilotage, le jumeau numérique 3D associé aux technologies de réalités virtuelles et mixtes, apparaît comme une solution efficace  pour permettre aux acteurs de la bioproduction de maîtriser les bonnes pratiques de fabrication.

Rejoignez-nous lors de cet atelier au cours duquel nous présenterons comment ces technologies réinventent la formation et simplifient l’accès aux informations tout en facilitant le développement d’un parcours d’apprentissage diversifié.

Au cours de cet atelier, vous decouvrirez comment:
– la réalité virtuelle permet d’accélerer le transfert technologique et le développement du savoir-faire des acteurs du terrain
– la réalité mixte facilite l’excellence opérationnelle et permet d’impacter significativement le taux d’erreur
– ces technologies digitales placent l’utilisateur au centre d’un parcours d’apprentissage diversifié et personnalisé

12h45

Cocktail – Networking dans les Stands & B2B

SESSION 2 - Supply chain & bioproduction : de la R&D à l’industrialisation

14h15

Conférence #5 : The 2022 challenges of the bio-pharma supply chain

Laurent Foeticsh, Managing Director, Supply Chain Operations

 

The 2022 challenges of the bio-pharma supply chain:

Supply Chain disruptions continue to heavily hit the throughput capacity. When will we get back to normal: it’s ‘Unlikely’ in 2022!

Integrated supply chain enabler, the new ecosystem paradigm

How to make your supply chain more sustainable and to fulfill environmental & social commitments authentically?

The future value chain and how to drive commercial growth? Key considerations to grasp the future.

14h30

Conférence #6 – The Challenges for Cell & Gene Supply Chain and How to Address Them

Franck Toussaint, Executive Director & Co-founder, BSMA

VA The Challenges for Cell & Gene Supply Chain and How to Address Them Unlike many other immuno-oncology drugs, Cell & Gene therapies present unique supply chain challenges. Now that those therapies have evolved from a novel idea to a realized market, solutions need to be found for specific challenges. Improvements in sourcing & procurement, manufacturing and scalability, costs management, distribution and transport, regulation and standardization, temperature-controlled storage, containers and technology integration have made shipping the therapies more viable. But other challenges keep real.

14h45

Conférence #7 – Ensure business continuity & growth by choosing the right CDMO

Vikalp Mohan, Global Vice President, Head of Drug Substance, Catalent

Biologic development and manufacturing are complex, requiring a significant amount of time and resources to ensure the best chance of success. Choosing the right partner to take on most of the burden of your biologics is essential to supporting your business. Assessing collaboration and communication styles, track records, as well as long-term needs will help identify the right CDMO to ensure continuity and growth. This presentation will provide guidance how CDMO can make a difference.

15h00

Conférence #8 & #9 – Assurance de fourniture des technologies à usage unique : perspective d’un fournisseur de composants et d’un assembleur de systèmes

Geoffroy Malherbe, Single-Use Technologies Senior Technical Sales Manager, EMEA, Thermo Fisher Scientific

Richard Pomarede, Bioprocessing Sr Manager Sales & Business Development EMEA, CPC

La récente situation pandémique a transformé bien des vies et des façons de faire à tous niveau dans notre village planétaire. De nombreuses chaînes d’approvisionnement ont été soumises à une pression sans précédent, et les technologies à usage unique de bioproduction n’ont pas fait exception. L’industrie biopharmaceutique s’est retrouvée dans une situation de disponibilité de ses matières premières qui l’amène à revoir certaines priorités de façon radicale. A travers le retour d’expérience d’un fournisseur de composants et d’un assembleur majeurs dans le domaine des technologies à usage unique, cette conférence espère éclairer l’audience sur des critères de choix présents et futurs.

15h20

Table ronde : Questions/Réponses 

Intervenants des conférences de la Session 2

15h45

Pause café – Networking – Stands & B2B

SESSION ATELIER - B

16h30 – 17h30

Atelier #7 – Les nouveaux défis et l’innovation dans la bioproduction

Animation par le GENOPOLE avec la participation de :

Laurent Pépin, Business and international Partnerships Director, Genopole

José Castillo, CEO Quantoom Biosciences (UniverCells Compagny)

Serge Braun, Directeur scientifique de l’AFM-Téléthon, Généthon

Alain Lamproye, CEO, Yposkesi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au niveau organisationnel : la complexité du système français, le millefeuille des appels à projets : le besoin d’un guichet unique bioproduction

Au niveau développement des entreprises : l’absence de financements français, de fond européeens permettant de développer une innovation « jusqu’au bout »

Au niveau opérationnel :

– repenser le supply chain au niveau français et européen

– les aspects règlementaires

– évoquer les tensions sur des métiers clés de la bioproduction : techniciens et ingénieurs de bioproduction

Atelier #8 – Sécuriser le stockage cryogénique des produits de bioproduction : enjeux et solutions techniques

Frédéric MALBOZE – Directeur, CREAPHARM BIOSERVICES

Sécuriser le stockage cryogénique des produits de bioproduction : enjeux et solutions techniques

  • Quels équipements pour le stockage à -80°C et -196°C ?
  • Salles de cryoconservation (froid mécanique et conservation en azote) : contraintes techniques et réglementaires
  • Pourquoi et comment mettre en place un « Disaster Plan » ?
  • La formation du personnel aux équipements et installations, un facteur clé
  • Quelles normes / autorisations pour conserver quels produits ?

Atelier #9 – Un jour, je serai une licorne ou le
développement d’un biologique de A à Z

Animation par Thermo Fisher Scientific

à venir

Atelier #10 – Collaborations en faveur de la
bioproduction en thérapie génique : Etude de
cas sur les plateformes AAV par CPV & PALL

Meriem Bendouma, Business Development Manager, Pall Corporation
Marion Ciancia, Bioprocess Specialist, SLS, Pall Corporation
Cécile Robin, Process Team Leader, UMR1089 « Thérapie Génique Translationnelle des Maladies Génétiques »
Christophe Chevé, Bioprocess scientist, UMR1089 « Thérapie Génique Translationnelle des Maladies Génétiques »

Découvrez comment les collaborations entre académiques et industriels favorisent l’avancée des méthodes de production en thérapie génique. Nous aborderons notamment la plateforme AAV de CPV, et comment la mise en place d’une étape de réduction de volume par le CadenceTM Inline Concentrator de PALL a permis l’optimisation du temps de DSP de la plateforme.

Atelier #11 – Vers une intensification du process Upstream : quelles solutions pour quels défis ?

Guillaume Rémy, Customer Application Specialist, Merck

Les exigences croissantes en matière de flexibilité, qualité, rapidité et productivité des procédés sont des moteurs des nouvelles stratégies de bioproduction.

Lors de cet atelier, vous aurez la possibilité d’échanger avec nos experts au sujet de l’intensification de ces procédés. Nous aborderons les sujets suivants :

– L’intensification de l’amplification des cellules (lignée cellulaire CHO)

– Les différentes stratégies pouvant mener à une augmentation de la productivité

– Les différentes technologies pour augmenter la productivité et le contrôle du procédé

Atelier #12 – Evolution réglementaire de l’annexe 1 / BPF – impacts pour les acteurs en bioproduction

Stéphane Durand, Directeur Technique et Scientifique, Conformat

CONFÉRENCE PREMIUM

17h30

Conférence #10 Premium – How AI, ML and continuous manufacturing technologies can drive flexible cGMP manufacturing of kilograms to metric tons of biologics therapeutics: the J.POD facility example

Christelle Dagoneau, Senior Vice President Global Business Development, Just-Evotec Biologics

Au cours de cette session, Christelle Dagoneau présentera  comment des technologies basées sur l’intelligence artificielle et le machine-learning peuvent permettre la génération et le design de candidats biothérapeutiques « développables » et optimisés pour la bioproduction en terme de rendement, qualité, purification, formulation, stabilité, PK ou autre critère. La conférence décrira également le concept novateur des usines J.POD® d’Evotec qui repose sur une plateforme de production intensifiée/en continu combinée à une grande flexibilité des capacités de production. Les avantages du concept J.POD® en termes de gain de productivité, d’optimisation des coûts, de fiabilité de la supply chain mais aussi de la rapidité de déploiement des capacités de production seront également abordés.

18h20

18h30

Mot de clôture de la journée

Olivier Bogillot,

Président du Congrès
Président du CSF Industrie et technologies de santé 
Président de la FEFIS
Président de Sanofi France

20h00 – 22h00

Cocktail Dinatoire

Networking dans un lieu convivial : Brass & Co. (Sur inscription, payant COMPLET)

08h15

Accueil

08h30

Discours d’ouverture de la deuxième journée

Christian Deleuze,

Directeur Général délégué à l’Innovation Sanofi & Président de Medicen Paris Region

 

Romain Soubeyran,

Directeur de CentraleSupélec

KEYNOTE

08h45

Keynote #1 – Perspective on current and future biomanufacturing challenges and opportunities – the NIIMBL response

Barry C. Buckland, Executive Director, NIIMBL

The BIOECONOMY has provided growth and opportunity for Biomanufacturing. In the area of health which is the focus of this talk, whole new opportunities have occurred such as massive growth in the need to manufacture many different antibodies. New Clinical treatments for various cancers are based on cell therapy and this creates fresh challenges. The emerging area of Gene Therapy shows great promise and has only recently become available as a practical treatment. Very recently the rapid development of effective vaccines against COVID based on new technologies has enabled our societies to recover from the pandemic and has saved millions of lives. In the USA the National Institute for Innovation in Biomanufacturing (NIIMBL) has been established to accelerate manufacturing innovation in this vital sector.

SESSION 3 - Numérique et bioproduction : les synergies

09h15

Conférence #11 – Digitalization : what’s behind the curtain?

Roger-Marc Nicoud, CEO, YPSO FACTO

The need to improve biopharmaceutical processes is at the origin of the booming interest in alternatives like single use systems, continuous processes, and digitalization.

Expectations related to digitalization are as diverse as saving time, improving yield and productivity and generally sustainability by using sophisticated modern tools.

However, one difficulty is to make sure that IT initiatives do not preclude using common sense and expertise. Before using artificial intelligence, concentrate on human intelligence!

One outstanding challenge is to have a critical view on massive data files, to contextualize and process them. The Guess ability of experts possibly associated to Predictive simulation is an invaluable tool to reach this objective.

Only when this is done, one can expect enjoying the full potential benefits of technologies like graph database, hybrids models, new sensors, digital twins for clever control that are part of the Calipso project.

09h30

Conférence #12 & #13 – Le projet Calipso : Vers un pilotage digital des bioprocédés par des nouveaux capteurs intelligents et une stratégie hybride IA-mécanistique.

Eric Calvosa, Project Coordinator Calipso, Global Bioprocess Expert, SANOFI

Patrick Chareyre,  Chief Technical Officer Tessella France, Capgemini Engineering,

Patrick Perré, Titulaire de la Chaire de Biotechnologie LGPM, CentraleSupélec

 

 

 

 

 

 

Le projet Calipso est une collaboration entre Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA Leti et CentraleSupélec, d’un budget total de 17,5 millions d’euros dont 8 millions d’euros d’avance de BPI France. L’objectif est de développer une nouvelle génération d’outils de pilotage des procédés en développement et procédés industriels dans le domaine de la bioproduction. Une association des modèles mécanistiques des procédés couplés à de nouvelles gestions et d’analyses de bases de données, le concept de modèle hybride, permettra d’augmenter la maîtrise et le suivi des productions. En parallèle de ceci, des jumeaux numériques seront développés (représentation « informatique » des procédés) et conduiront à une accélération des développements tout en limitant le nombre physique de manipulation. Le projet Calipso est un fort accélérateur pour l’implémentation du digital dans la bioproduction.

10h00

Conférence #14 – The Transition to Digital Bio-Pharma

Dirk Tillich, Director of Training Automation, BioProduction Group, Thermo Fisher Scientific

The transition to the digital age beckons with many advantages for those market players who prepare early and strategically for the inevitable transformation. Among other things, this includes placing strict emphasis on future-proof standard interfaces for comprehensive data communication when procuring capital equipment.

Examples are used to illustrate how important data that are already collected automatically today and their digital processing are for the future competitiveness of companies and thus also of economic regions.

10h15

Table Ronde  – Questions/Réponses Session 3

Intervenants des conférences de la Session 3

10h45

Pause café – Networking – Stands – B2B

PITCH STARTUP

11h30

Myriade

GenSensor

Kolibri

Plantibodies

12h30

Cocktail – Networking dans les Stands & B2B

SESSION 4 - Vers une bioproduction proche du patient

14h15

Conférence #15 – Speed and Flexibility are key: FlexFactory and KUBio Solutions for rapid deployment of biomanufacturing capacities (mRNA, Viral Vectors, Mabs, …)

Fabrice Gachot, Senior Business Development Leader, CYTIVA

Au cours de ces 10 dernières années, Cytiva a développé un savoir-faire unique dans la mise en place de solutions complètes de fabrication GMP de produits biopharmaceutiques, en commençant par des plateformes de production FlexFactory™ ou KUBio™ d’anticorps monoclonaux, puis en se diversifiant pour accélérer la mise en place de capacités de production de vecteurs viraux, de vaccins ou encore plus récemment de plasmides ou d’ARN messagers à travers le monde. L’acquisition récente de technologies innovantes de remplissage aseptique permet désormais de co-localiser l’ensemble du processus de fabrication des produits. Ces solutions se caractérisent par une grande flexibilité via des technologies à usage unique entre autres, une grande efficacité et une rigueur dans l’exécution permettant de réduire les risques et contrôler les budgets associés

14h30

Conférence #16 – Vers une production décentralisée
des thérapies cellulaires

Luc Henry, CEO, Limula SA

Les thérapies cellulaires et géniques, en particulier CAR T, sont des traitements anti-cancéreux ultra personnalisés de nouvelle génération. Ces thérapies basées sur des cellules immunitaires reprogrammées représentent un espoir pour beaucoup de patients chez qui les traitements ‘classiques’ ont échoué. Malheureusement, leur production reste encore extrêmement difficile et coûteuse car elle nécessite des infrastructures importantes, et une main d’œuvre spécialisée. Limula est une start-up basée à Lausanne, en Suisse, qui a pour mission de fournir une nouvelle génération d’outils permettant l’industrialisation de ces traitements anticancéreux hautement personnalisés. Elle développe un bioréacteur qui permet de générer des cellules CAR T de manière automatisée et standardisée grâce à des fonctionnalités uniques, notamment la centrifugation in situ qui permet de conserver le précieux échantillon de cellules dans le même container tout au long du processus. Ce type d’outil pourrait un jour permettre la transition vers une production décentralisée des thérapies cellulaires et géniques.

14h45

Conférence #17 – Cellquest, le Scale-Out avant le Scale-Up

Guillaume Wallart, Directeur Général, CellQuest

2 problèmes majeurs limitent pour les patients l’accès aux Car T Cell : le prix de la dose par  médicament et la capacité de production mondiale.

CellQuest, une start up crée en 2020, a mis au point un procédé complet de fabrication combinant 3 machines, capables ensemble, de réduire le coût de fabrication des CarT et  d’augmenter signicativement la capacité de production. Ce  système, dispositif médical de classe IIA, est un ensemble entièrement clos et automatisé.

De quoi doper les capacités de production des centres actuels mais également de permettre, au besoin, le déplacement des centres de production au pied de l’hôpital.

Un premier démonstrateur est prévu pour juillet 2022 et un système fonctionnel complet en condition GMP est prévu pour 2025

15h00

Conférence #18 – Making Bioproduction affordable for « One Health »

Bertrand Mérot, CEO, Bio-Sourcing

The current pandemic crisis has further demonstrated the urgency of having massive means of bioproduction, accessible worldwide, in particular for the production of monoclonal antibodies. Current bioproduction technologies using mammalian cells culture (mainly CHO) due to their low productivity, their huge investments and ultimately their very high production costs cannot meet this accessibility challenge for One Health. It is necessary to make a transition (as with energy) towards less expensive, more efficient technologies which will be part of sustainable development. There is an urgent need to move from an approach of incremental improvements of an old technology towards a paradigm shift in bioproduction.

BioSourcing is developing with leaders in the health industry the platform BioMilk® for the production of biopharmaceuticals in the milk of genetically specialized goats using the most modern techniques of genome editing and cloning.

BioSourcing’s BioMilk® platform just requires 3 years from the cDNA to  an over 1 ton annual GMP capacity of monoclonal antibodies, with only a few tens M€ capital expenditures, and a COG limited to a few tens €/g. The BioMilk®  platform is flexible, it makes scaling up and replicability easy.

BioMIlk® dramatically reduces the carbon footprint and is part of a sustainable development approach.

15h15

Table Ronde  – Questions/Réponses Session 4

Intervenants des conférences de la Session 4

15h45

Discours clôture du congrès

Jacques Volckmann,

Vice-Président R&D France – Sanofi,
Président du conseil d’administration de l’initiative bioproduction du CSF-ITS

 

SWAPCARD

L’accés à l’application networking Swapcard est inclus dans votre inscription. Swapcard vous permet de prendre contact avec les autres participants et exposants avant, pendant et après le congrès, et de planifier vos rendez-vous BtoB.

Contactez-nous




    Les réseaux sociaux Polepharma

    Les réseaux sociaux Médicen

    Polepharma a pour rôle de stimuler le développement économique et industriel des acteurs de la première filière pharmaceutique française par des actions favorisant la compétitivité, l’Innovation et l’attractivité au bénéfice de l’emploi.

    POLEPHARMA
    5 avenue Marcel Proust
    28000 Chartres
    Tél. : +33 (0)2 37 20 99 90
    Mail : contact@polepharma.com
    Medicen_logo_RVB_300

    Le pôle Medicen fédère un réseau d’excellence en innovation sur le territoire francilien et au niveau national. En rassemblant acteurs privés et publics autour des enjeux d’innovation pour développer les solutions thérapeutiques de demain, Medicen est le tiers de confiance de la filière, au service du développement et de l’aboutissement des projets.

    MEDICEN
    130 Rue de Lourmel

    75015 Paris
    Tél. : +33 (0)1 79 68 10 87
    Mail : medicenparisregion@medicen.org

    Shopping Basket